Pyramides de Bosnie
Pyramides de Bosnie

La Sardaigne

Une Pyramide en Sardaigne !

Le mont d'Accoddi (en italien, Monte d'Accoddi qui signifie "montagne de pierre", ou "montagne avec une queue") est un site archéologique mégalithique situé entre Sassari et Porto Torres.

La première phase de construction est sans doute contemporaine de la culture d'Ozieri, entre 4300 et 3700 av. J.-C. Mais c'était déjà un lieu sacré au alentours de 5000 ans avant JC !

Le site a été découvert en 1947 et exploré en 1954. Il est unique en son genre dans le bassin méditerranéen. Précédé par des traces de fréquentation se rapportant à l'époque néolithique, il faisait partie d'un ensemble d'époque pré nuragique.

Ce qui est particulier sur ce site, et que je n'ai vu nulle part ailleurs, c'est que l'on retrouve au même endroit :

  • Une Pyramide (Ziggurat)
  • Un menhir (carré comme les obélisques)
  • Un dolmen
  • Des Sphères en pierre

 

C'est pourquoi Philip Coppens, nomme le Monte d'Accoddi une oop-construction ! (comme les Ooparts).

Monte d'Accoddi est la seule pyramide connue en Sardaigne avec une plate-forme, une chaussée, c'est pourquoi il est plus communément appelé une ziggourat (pyramide de pierres avec une plate-forme et une rampe d'accès).

Les mesures de la structure est de 36 x 29 mètres, plus de neuf mètres de haut, s'effile vers l'intérieur, avec une longue rampe de 42 mètres accédant au sommet plat.

Elle est orientée nord-sud, se conformant ainsi à la règle générale que les pyramides sont alignées sur les points cardinaux. Le long de la rampe, une sphère de pierre est posée sur le côté droit, le long du chemin à gauche, se dresse un impressionnant menhir, tandis que sur la droite, se trouve un "autel" de type dolmen.

Les deux pierres debout et dolmen sont typiques de la culture mégalithique que l'on peut trouver dans beaucoup d'autres endroits dans toute l'Europe et au-delà (comme ailleurs en Sardaigne).

Un côté de la pyramide révèle comment elle a été construite : murs construits avec de grands blocs de pierre alignés en sections, qui ont ensuite été remplis avec de la terre…

A la base de la pyramide, les archéologues ont également trouvé des restes de plusieurs animaux, qui ont été interprétées comme ayant été utilisé dans les repas sacrés utilisés sur le site.

La plus intéressante datation au carbone 14 a révélé que la première phase de la pyramide a été construite en 3020-2970 avant JC. Autour de 3000 avant JC, ce serait encore quatre siècles avant que les anciens Egyptiens construirent leur première pyramide, la pyramide à degrés de Saqqarah, en 2630 av. C'est aussi vers 3000 ans avant JC que des pyramides à degrés ont été construites en Mésopotamie. Coïncidence, ou preuve que quelqu'un du Moyen-Orient à un moment donné est venu en Sardaigne?

Une ziggourat (ou ziggurat) est un édifice religieux mésopotamien à degrés, constitué de plusieurs terrasses supportant probablement un temple construit à son sommet. Le terme vient de l'akkadien ziqqurratu(m), dérivé du verbe zaqāru, « élever », « construire en hauteur ». On peut donc le traduire par « la très haute ». Il s'agit du monument le plus spectaculaire de la civilisation mésopotamienne, dont le souvenir a continué bien après sa disparition par le récit biblique de la Tour de Babel, inspiré par la ziggurat de Babylone. Bien que rappelant par leur aspect les édifices pyramidaux d'Égypte ou d'Amérique précolombienne, les ziggurats s'en distinguent que ce soit par leur apparence ou leur fonction.

Une ziggourat est défini comme la tour du temple, soit à niveaux ou en spirale, symbolisant le sommet de la montagne où les dieux habitaient et où le ciel et la terre se sont réunis. Les Ziggourats sont censés représenter un axe cosmique, un pont entre le ciel et la terre et contrairement aux pyramides de l'Egypte antique, il y avait un temple sur le dessus (comme la plupart des pyramides mexicaines).

Le menhir de 4,7 mètres de haut, pensant 5,75 tonnes se tenaient de chaque côté de la rampe est impossible d'expliquer, car il est unique à ce site. Le parallèle le plus proche d'une pierre debout que l'on peut trouver dans cette position, est avec les obélisques qui, souvent, se tenaient des deux côtés de l'entrée dans un temple égyptien.

Le menhir même a été daté de 3500 avant JC et est attribué comme faisant partie intégrante de la «culture Ozieri"

Le dolmen mesurant 3,15 par 3,20 mètres, pesant 8,2 tonnes, se différencie de beaucoup d'autres dolmen parce que sa surface supérieure a un certain nombre de coupole - indentations circulaires - qui le long des côtés sont clairement d'origine humaine, et amélioré pour devenir de petits tunnels, qui vont du haut vers le côté de la pierre.

Ce dolmen se différencie de beaucoup d'autres dolmen parce que sa surface supérieure a un certain nombre de coupole ou cupules qui le long des côtés sont clairement d'origine humaine, et amélioré pour devenir de petits tunnels "run-off", qui vont du haut vers le côté de la pierre.

La sphère de pierre assise près de l'entrée de la rampe mesure 0,9 mètres de haut, 4,85 mètres de circonférence et pèse 1,3 tonnes. Relativement faible comme poids et peut-être sans importance, cette objet est néanmoins un autre oopart*. À proximité se trouve une seconde pierre, fabriqués à partir de calcium, 0,6 mètres de haut. La plus grande pierre a craqué et est en forme d'oeuf. Et, en effet, certains archéologues font référence à cette pierre comme une pierre omphalos, et de la comparer aux pierres semblables trouvés à Delphi en Grèce. Une pierre omphalos identifie un site comme un "centre du monde", ainsi qu'un endroit ou le ciel et de la terre sont réunis.
Cependant, en Grèce, les pierres sont beaucoup plus petites. Cette sphère de pierre a plus en commun avec les sphères de pierre du Costa Rica, du Mexique ou de Bosnie (cliquez ici pour les sphères de Bosnie), bien que dans ces pays, ce qu'elles symbolisent précisément, n'a jusqu'à présent pas été suffisamment expliquée. Cependant, ces pierres partagent normalement un dénominateur commun : elles étaient normalement situés sur des sites considérés comme des lieux d'émergence, où le ciel et la terre s'étaient réunis. Cela devrait commencer à sembler familier maintenant...

La culture de la Sardaigne remonte à des milliers d'années, elle est  riche de vestiges mégalithiques, de tombes de géants, de nuraghe (tours de pierre mégalithiques)

La zone autour de Monte d'Accoddi a un certain nombre de nécropoles, certains dans les environs du site. Cela pourrait suggérer que cette pyramide pourrait être liée à un culte de la mort. Mais si c'est le cas, plusieurs questions se posent :

Pourquoi une seule pyramide à été construite sur ​​l'île ?

Pourquoi elle ressemble tellement à une ziggourat, plutôt que de ressembler à celle de Tenerife ou de Sicile qui sont moins loin ?

Qui est à l'origine de ce site ?

Pourquoi le Monte d'Accoddi était lié avec les observations de la lune ?

 

* Oopart en anglais : Out Of Place Artefact - en français : objet sortie de son contexte.

 

Photos : © Patrice Marty - 2014

Sources : http://fr.wikipedia.org/wiki/Mont_d%27Accoddi - http://www.philipcoppens.com/nap_art13.html

La "Necropole" Mégalithique de Mesu 'e Montes (Ossi) en Sardaigne

La nécropole est située sur les pentes Sud du Mont Mamas (Mont de Maman ? de la Mère ?) et a été creusée dans une roche calcaire, toutes les tombes peuvent être attribuées à la même culture (Ozieri : dont on ne sais pas grand-chose !). On y trouve 18 "domus de janas" pluricellulaires.

Toutes les tombes ont été développées horizontalement avec une forme en T et leur accès se trouve légèrement surélevé.

Dans les tombes I, II, V, XIII, on trouve reproduit les particularités structurelles des habitations prénuragiques, enrichies de signes et symboles sacrés liés aux rites funéraires.

Je suis rentré dans la Tombe 2. On accède par un passage étroit à un sas de 1m² sur 1.30/20m de hauteur dont l'acoustique est INCROYABLE ! J'y est fait des sons OM : de la magie…

Puis on arrive dans cette salle avec ses 2 piliers et ce cercle au centre (comme avec 3 œufs à l'intérieur); Il y a aussi des symboles sur les parois, le plafond et les piliers.

L'acoustique y est aussi très belle, une bonne température : un lieux très paisible et très agréable !

Un lieux difficile à trouver, mais cela en valait la peine !

 

Autres photos :

  • 2 photos de la Tombe 2
  • Une autre salle avec un pilier central orné de symboles
  • Une autre salle avec un pilier noir !
  • Une photo aussi de cette pierre taillée qui ressemble à ce que j'ai pu observer à Puma Punku en Bolivie

Bienvenue sur le Site Officiel des Pyramides de Bosnie en langue Française

Partenaires

Version imprimableVersion imprimable | Plan du site
© Agence Star Com